RAPPORT MORAL 2009

Rapport Moral du Président

Me voici encore une fois, comme tous les ans,
sommé de parler d’hier dans un rapport qui nous fait réfléchir à demain.
Souplesse d’esprit par défaut, j’imagine ce pont de chair et de fer...
de l’odeur des garages quand on ouvre le rideau, des moteurs chauds où ils refroidissent lentement endormis sous des torchons maculés d’huile brulée.
Et cette injonction “chromé dur” suspendue, mal éclairée, qui nous presse d’aller nul part ailleurs.
“Fuck Home !!!”.
Pas de génération spontanée, juste la sueur et la liberté de choisir jour après jour, la composition de ces établis garnis pour s’affranchir,
pour prendre son destin avec ses tripes, pour que personne d’autre ne les cuisine et pour que l’on aime qui l’on a choisi d’aimer.
Pour que l’on décide avec ceux que l’aventure transporte : pilotes d’essai, mécanos, chauffeurs, clandestins, auto-stoppeurs.
Pour tout le voyage ou des étapes choisies, peu importe pourvu qu’ils en soient l’essence.
Le but est que leur connaissance de l’Histoire soit leur carte Michelin, leur GPS,
vers cette alternative à l’aliénation de l’Homme par l’Homme.

Jean-Charles Bou-Haniche, Président
Marseille, le 25 juin 2010