PLATEFORME RESSOURCES

nos trajectoires d’hier dessinent les lignes de nos demains

Au début de l’histoire, il y a le souhait du centre social de représenter
les parcours des habitants du quartier sur une mappemonde.
Au début de l’histoire, il y a toutes les histoires.
De tout le monde.
Et comment mieux les conter qu’en bâtissant des contrées à partir de fragments
de cartes issues des quatre coins du globe ?
Une quête aussi illusoire que la recherche d’angles droits dans une sphère.
Au coeur du centre social s’élabore alors une mosaïque assemblée par de multiples mains.
Emergent des continents, des îles, des déserts,
qu’une toile d’araignée parcourt de ses filaments d’argent.
Autant d’éclats métalliques que de trajectoires individuelles,
reliant terres natales éloignées et destinations de voyages sublimées.
Et Marseille devient le clou du Monde.
Aussi, quelques confidences, bribes d’humanité,
souvenirs de moments fraternels lors de ces traversées,
qui s’inscrivent dans les paumes des mains comme des secrets chuchotés au creux de l’oreille.
Comme si l’on recouvrait les lignes de nos destinées par les récits de nos chemins affectifs.

Comme nos trajectoires d’hier dessinent les lignes de nos demains.
nos trajectoires d’hier dessinent les lignes de nos demains

Une oeuvre collective conçue et encadrée par Olivier Boussant
en collaboration avec Alain Arraez et Marc Le Bris
et avec la participation des habitants du quartier Saint Gabriel à Marseille.
Un projet des ateliers Sud Side pour le centre social Saint Gabriel
réalisé au printemps 2017 lors de la fête de la Fraternité.

Date : 
Dimanche, 14 mai, 2017 - Jeudi, 14 mars, 2019
Type de projet : 
2019